Création sur mesure

Ma création tient d’un heureux mélange passion et raison.

  • La passion donne naissance à un rêve. Il débute généralement par un coup de cœur pour un tissu, ou encore un vêtement aperçu dans la rue ou dans un magazine. Au hasard de mes visites dans les magasins de tissus, à Québec, Montréal ou ailleurs, et parfois sur Internet, je découvre des couleurs et des textures qui me donnent envie de créer.
  • La raison et l’expérience permettent d’harmoniser le rêve et la morphologie typiquement féminine. Si les modèles des grands designers siéent bien aux jeunes femmes sveltes et souvent très menues, les femmes aux proportions plus naturelles, recherchent plutôt de beaux vêtements qui mettront en valeur leurs atouts « exclusifs ». La confection sur mesure offre cette possibilité…

La réalisation

iStock_000008498614XSmallaliser un vêtement sur mesure débute par un patron sur mesure, soit en adaptant un patron commercial, soit en dessinant un patron original. Évidemment, la prise de mesures du corps est essentielle. Il ne s’agit pas seulement de connaître le tour de poitrine et le tour de taille pour faire un patron sur mesure!

Ensuite, vient la confection d’une toile, c’est-à-dire le vêtement dans un tissu neutre pour assurer que l’ajustement est adéquat.

Finalement, le vêtement sera réalisé avec finesse, en utilisant différentes techniques,  notamment de haute couture, comme la couture à la main qui confère une plus grande souplesse au vêtement. Parfois, on doublera le vêtement avec de l’organza de soie pour assurer une bonne tenue sans alourdir.

 

 

Pour Laurence, qui rêvait d’une robe de princesse pour son bal de finissante, nous avons concocté un petit bijou…

idee de base

Laurence rêvait d’une robe en mousseline, avec une seule bretelle, comme vue sur Internet. Moi, la marraine, je voyais une robe en coutures de biais comme le patron Vogue 1075 (http://voguepatterns.mccall.com). On a combiné les deux pour un patron original.

 

IMG_0112

 

J’avais déniché un tissu en filet et paillette turquoises dans une boutique de coupons de tissus à Boston  (https://www.facebook.com/WinmilFabrics), que j’ai pu agencer avec une mousseline brodée de billes et de fleurs dans un grand magasin de tissus. Les billes de crystal pour la bretelle ont été trouvées et achetées sur Internet.

 

 

La marraine s’est mise au travail. On a fait quelques essayages et ajustements… (on perd du poids à la veille d’un bal important!) Le jour J, Laurence avait tout de la princesse qu’elle rêvait d’être!

*******

Note : Comme je couds par pur passe-temps, je prends peu de commandes. Mais il me fera plaisir d’examiner avec vous ce qui vous comblerait. Écrivez-moi : info@alsacea.com

 

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :